À la découverte d'Sébastien BRU

  • Présente toi en deux phrases :

Hello ! Je suis Sébastien et j’ai un parcours d’une quinzaine d’années dans la création de contenus interactifs de tous types (gaming, serious gaming, réalité virtuelle et augmentée). La gamification m’a attiré pour venir compléter mon expertise et mieux comprendre l’humain, ce qui le pousse à “S’engager”.

  • Quel est ton rôle au sein de Fidbak ?

Nous travaillons en binôme sur la plupart des dimensions du projet Fidbak. L’approche stratégique globale, le business development et la relation avec nos partenaires restent ma priorité. J’interviens aussi lors de phases de réflexion conceptuelles.

  • Depuis combien de temps évolues-tu dans l’univers de la gamification ?

J’ai toujours évolué dans des contextes favorisant le déploiement d’approches ludiques ou immersives. Malgré tout, le concept de gamification restait plutôt flou pour moi. Ma rencontre avec Alexandre en 2017 (via Shapr !) a grandement facilité mon appropriation de la notion. C’est depuis cette date qu’on peut dire que j’évolue dans l’univers de la gamification et que je m’intéresse d’un peu plus près aux aspects comportementaux des ‘joueurs’/utilisateurs.

  • Comment penses-tu que la gamification va évoluer dans les années à venir ?

La gamification vient finalement définir un champ de travail, voire de recherche aux croisements d’autres disciplines.  Elle donne des informations utiles sur les aspects contextuels, pour définir des objectifs et adapter un scénario ou une narration. Elle traduit en ressenti humain ce qu’une personne peut vivre en termes d’interactions (feedback !) ou d’immersion. Elle cohabite avec l’UX (user experience) et l’UI (user interface) design. Elle occupe finalement une place de choix en matière d’innovation et devrait, comme ces autres approches autres qu’elle complète, être de plus en plus plébiscitée et étudiée au sein d’ensembles professionnels et académiques.

  • Quel est ton jeu préféré ? Pourquoi ?

Question compliquée… Je suis plutôt fan de jeux avec une grosse trame narrative dans lesquels on laisse aux joueurs la possibilité de faire des choix, de décider de leur progression à mesure que l’on avance dans l’histoire. Detroit: Become Human (développé par un studio français !) m’a laissé un excellent souvenir. Je suis également adepte de jeux mobiles type ‘puzzle’ pour faire tourner les méninges.

  • Quel est le premier jeu vidéo auquel tu as joué ?

Mes premiers souvenirs de jeu sont sur ATARI 2600 avec… Asteroïds. Un jeu de tir qui, pour la petit histoire, a été le premier a avoir été enregistrés au ‘United States Copyright Office’. A cetté époque, j’étais trop jeune pour comprendre ce qu’était une console et je me demande encore comment mes parents ont eu l’idée d’en acheter une alors qu’ils ne sont pas devenus ‘gamers’.

  • Si tu étais une Gamifi’cartes tu serais…  ?

“Exploration” dans la catégorie “Immersion”. Je suis définitivement un explorateur. Je passe une bonne partie de mon temps à explorer des terrains inconnus afin d’apprendre de nouvelles choses, sur tous types de sujets. Par curiosité, également pour mieux comprendre les personnes avec qui je travaille, leurs métiers, leurs secteurs mais aussi leurs personnalités. 

  • Si tu avais un super pouvoir…

Très classique. J’aimerais bien être invisible : à des fins d’exploration ça doit quand même valoir le coup, même si on perd le côté ‘interactions sociales’^^

  • Où peut-on te retrouver ?

Sur LinkedIn, je réponds très vite. Par mail sebastien@fidbak.io. Et IRL (“in real life” comme on dit) : sur Paris ou Chicago

 

Interview de Sébastien Bru

  • Présente toi en deux phrases :

Hello ! Je suis Sébastien et j’ai un parcours d’une quinzaine d’années dans la création de contenus interactifs de tous types (gaming, serious gaming, réalité virtuelle et augmentée). La gamification m’a attiré pour venir compléter mon expertise et mieux comprendre l’humain, ce qui le pousse à “S’engager”.

  • Quel est ton rôle au sein de Fidbak ?

Nous travaillons en binôme sur la plupart des dimensions du projet Fidbak. L’approche stratégique globale, le business development et la relation avec nos partenaires restent ma priorité. J’interviens aussi lors de phases de réflexion conceptuelles.

  • Depuis combien de temps évolues-tu dans l’univers de la gamification ?

J’ai toujours évolué dans des contextes favorisant le déploiement d’approches ludiques ou immersives. Malgré tout, le concept de gamification restait plutôt flou pour moi. Ma rencontre avec Alexandre en 2017 (via Shaper !) a grandement facilité mon appropriation de la notion. C’est depuis cette date qu’on peut dire que j’évolue dans l’univers de la gamification et que je m’intéresse d’un peu plus près aux aspects comportementaux des ‘joueurs’/utilisateurs.

  • Comment penses-tu que la gamification va évoluer dans les années à venir ?

La gamification vient finalement définir un champ de travail, voire de recherche aux croisements d’autres disciplines.  Elle donne des informations utiles sur les aspects contextuels, pour définir des objectifs et adapter un scénario ou une narration. Elle traduit en ressenti humain ce qu’une personne peut vivre en termes d’interactions (feedback !) ou d’immersion. Elle cohabite avec l’UX (user experience) et l’UI (user interface) design. Elle occupe finalement une place de choix en matière d’innovation et devrait, comme ces autres approches autres qu’elle complète, être de plus en plus plébiscitée et étudiée au sein d’ensembles professionnels et académiques.

  • Quel est ton jeu préféré ? Pourquoi ?

Question compliquée… Je suis plutôt fan de jeux avec une grosse trame narrative dans lesquels on laisse aux joueurs la possibilité de faire des choix, de décider de leur progression à mesure que l’on avance dans l’histoire. Detroit: Become Human (développé par un studio français !) m’a laissé un excellent souvenir. Je suis également adepte de jeux mobiles type ‘puzzle’ pour faire tourner les méninges.

  • Quel est le premier jeu vidéo auquel tu as joué ?

Mes premiers souvenirs de jeu sont sur ATARI 2600 avec… Asteroïds. Un jeu de tir qui, pour la petit histoire, a été le premier a avoir été enregistrés au ‘United States Copyright Office’. A cetté époque, j’étais trop jeune pour comprendre ce qu’était une console et je me demande encore comment mes parents ont eu l’idée d’en acheter une alors qu’ils ne sont pas devenus ‘gamers’.

  • Si tu étais une Gamifi’cartes tu serais…  ?

“Exploration” dans la catégorie “Immersion”. Je suis définitvement un explorateur. Je passe une bonne partie de mon temps à explorer des terrains inconnus afin d’apprendre de nouvelles choses, sur tous types de sujets. Par curiosité, également pour mieux comprendre les personnes avec qui je travaille, leurs métiers, leurs secteurs mais aussi leurs personnalités. 

  • Si tu avais un super pouvoir…

Très classique. J’aimerais bien être invisible : à des fins d’exploration ça doit quand même valoir le coup, même si on perd le côté ‘interactions sociales’^^

  • Où peut-on te retrouver ?

Sur Linkedin, je réponds très vite. Par mail sebastien@fidbak.io. Et IRL (“in real life” comme on dit) : sur Paris ou Chicago 🙂

Laissez un commentaire